TEMPÊTE & PASSION


J. HAYDN : Ouverture de l’isola Disabitata Hob XXVIII:9

W.A MOZART : Concerto «Jeunehomme» K.271

J.M KRAUS : Ouverture d’église VB 147

J. HAYDN : Symphonie en ut mineur n° 78


Dans les années 1770, un mouvement politique et littéraire a traversé l’Europe. Ce mouvement, appelé Sturm und Drang (qui se traduirait par tempête et passion), dont le désir de liberté et un refus des conventions sociales et morales étaient les valeurs centrales. Il a influencé aussi les musiciens de l’époque. Carl Philip Emanuel Bach, Mozart, Haydn, ont tenté de transposer cette esthétique à leur musique. Cette période musicale fut donc un moment quasi préromantique, avec des tentatives de dépeindre les sentiments, de revenir à une musique plus complexe et savante, souvent dans le mode mineur, en opposition à la simplicité parfois extrême de la musique écrite dans la décennie suivant la mort de Bach.


Le programme proposé ici donne la part belle à des oeuvres majeures du répertoire, comme le concerto «jeunehomme» de Mozart, Une rare et formidable symphonie en ut mineur de Haydn,écrite à l’intention de son petit orchestre d’Esterhaza et deux pièces symphoniques moins connues: l’ouverture de l’ile déserte de Haydn et une étonnante ouverture d’église de Kraus, immense compositeur qu’on redécouvre aujourd’hui comme un précurseur important au romantisme.